Interview du premier inscrit !

Vous n’êtes pas encore inscrit ? Le tout premier participant, Beg Er Mag a rempli le formulaire d’inscription à peine deux heures après l’ouverture ! Nous avons demandé à Tom Le Mab (4ème) de nous parler de son journal.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Peux-tu nous présenter le Beg Er Mag ? Et surtout nous expliquer son nom, si mystérieux ?

Beg Er Mag est le journal scolaire du collège Beg Er Vil de la presqu’île Quiberon. En breton Beg signifie la « pointe », Beg Er Vil, c’est le nom d’un lieu dit sur la presqu’île, d’une « mauvaise pointe » où a eu lieu le naufrage d’un trois-mats norvégien, le Carl Bech,  en décembre 1911. Pour être plus optimistes, nous avons utilisé le mot Mag à la place de Vil car Beg Er Mag est un journal à la pointe !

Que fais tu au sein du journal ? Pourquoi est-ce important pour toi de participer à Beg Er Mag ?

Je participe au club journal depuis 3 ans en écrivant des articles sur un sujet qui m’intéresse mais qui est en lien avec le thème général du journal que nous choisissons en comité de rédaction en début d’année. C’est important pour moi de partager avec d’autres élèves et nos lecteurs une certaine culture générale. J’aime faire un travail de recherche documentaire sur un sujet. Et puis, à Beg Er Mag, nous travaillons dans une ambiance bon enfant et au sein du club on s’entraide.

Dans tes rêves les plus fous, quels prix délirants récompenseraient le concours Kaléïdo’scoop ?

Alors soyons fous : proposer au vainqueur les conditions techniques et matérielles pour réaliser un JT du collège ou carrément mettre en place une chaîne télévisée du collège ; d’autant qu’il y a toujours quelque chose d’intéressant à raconter sur la vie du collège (notre flash-mob, hier, par exemple…).

Pourquoi Beg Er Mag participe au concours Kaléïdo’scoop ?

Pour gagner bien évidemment ! Même si l’important, comme Pierre de Coubertin l’a dit, est de participer et aussi de s’amuser.Si l’on est comparé à d’autres journaux scolaires, cela peut nous permettre de nous ouvrir à plus de diversité (sur les thèmes, les sujets ou la forme d’un journal) et, au final, tenter de nous améliorer pour les prochains numéros.

Tenté ? Il vous reste deux mois pour publier un premier numéro de votre journal, si ce n’est pas déjà fait, et vous inscrire au concours Kaléïdo’scoop. Dépêchez vous !

Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.