L’interview du mois !

Chaque mois, nous vous donnons la parole en tant que journaliste jeune, que vous soyez collégien ou étudiant, lauréat ou futur participant…

Ce mois-ci, nous avons interviewé Julien TOUBLANC, rédacteur en chef de Trip Magazine, le meilleur journal de quartier et de ville au concours Kaléïdo’scoop 2015 !

Dessin - News 2015 12 14

Alors, heureux d’avoir été lauréat du concours Kaléïdo’scoop ?

C’est une vraie reconnaissance pour le journal. Cette belle expérience pour toute l’équipe nous motive et nous pousse à continuer.

 

Est-ce que tu peux nous raconter l’histoire de Trip Magazine, et comment tu en es arrivé à monter ce journal ?

Avant, j’écrivais seul dans Autour du globe, puis Antoine et Jules m’ont rejoint et nous avons créé Trip Magazine en seconde, un journal centré sur l’actualité et la culture. En 2013, un ami graphiste, David, est venu nous aider pour la maquette. Aujourd’hui, nous sommes 42 à faire le journal, en France et à l’étranger. On a donc besoin d’une bonne organisation pour s’adapter aux emplois du temps de chacun, mais gérer tout ce travail en équipe est passionnant.

 

Concrètement, comment s’organise la rédaction pour construire un numéro de A à Z ?

Notre calendrier est très précis ! Le 2 de chaque mois, on organise une conférence de rédaction avec les responsables de chaque rubrique. Ils ont 5 jours pour discuter avec leurs équipes et convenir des sujets, que l’on confirme lors d’une deuxième conférence de rédaction le 7. La rédaction des sujets par les équipes prend 9 à 10 jours. Les responsables des rubriques transfèrent les articles aux secrétaires de rédaction qui les corrigent et les mettent en forme. Le chef des secrétaires de rédaction fait une relecture globale. En tant que rédacteurs en chef, nous préparons avec Jules un dossier pour le graphiste qui a 15 jours pour faire la maquette. Le numéro sort le 5 ou le 10 de chaque mois.

 

Quelle organisation ! Et de ton côté, pourquoi est-ce que tu es devenu journaliste jeune ? C’était une manière de t’engager ?

Enfant, je rêvais de devenir grand reporter, puis j’ai décidé de passer du rêve à la réalité et de m’engager en devenant journaliste jeune. C’est une expérience intéressante et enrichissante qui permet d’échanger avec d’autres jeunes et surtout de travailler en équipe, ce qui me plaît vraiment.

selection (1)-page-001

La Une du numéro de Trip Magazine sélectionné à Kaléïdo’scoop 2015

Enfin, est-ce que tu aurais un conseil pour les journalistes jeunes qui hésitent à participer à Kaléïdo’scoop ?

Il ne faut pas hésiter à s’inscrire ! Le concours est un tremplin pour progresser et tout le monde en ressort gagnant. Il permet d’avoir un avis sur son travail par des journalistes jeunes et des professionnels, et pourquoi pas d’échanger avec d’autres rédactions. Alors il ne faut surtout pas hésiter à tenter le concours !

 Si vous aussi vous voulez avoir une chance d’être lauréat du concours, comme Julien, ne ratez pas le début des inscriptions le 4 janvier, toutes les informations sont ici !

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.