L’interview de Noël

Chaque mois, nous donnons la parole à un.e journaliste jeune, de collégien.ne à étudiant.e, lauréat.e ou futur.e participant.e…

En ce mois de décembre, le dernier de l’année, nous avons interviewé Carla LOPEZ, rédactrice-en-chef de L’Iné, le meilleur journal lycéen du concours Kaléïdo’scoop 2016 !

6m8xujgg2dqq8

Alors ? Ça fait quoi d’être le meilleur journal papier de tous les lycéens ?

Carla LOPEZ : Eh bien c’est très gratifiant ! On ne recherche pas forcément de reconnaissance dans le travail que l’on fournit en tant que journaliste jeune, mais c’est toujours très agréable d’en recevoir !

 

L’Iné, anciennement Inébranlable, est un journal lycéen qui existe depuis longtemps maintenant, qui a changé de format, d’équipe… et depuis le prix 2016 qu’est-ce qui a changé ?

Carla : Les rédacteurs.rices qui se sont succédé.es au fil des années ont toujours mis un point d’honneur à conserver la singularité du journal, tout en rajoutant leurs petites touches personnelles faisant qu’il n’était jamais le même à chaque numéro. On a par exemple créé de nouvelles rubriques comme une page où l’on traite de l’actualité du lycée. Et on a tenu à garder la page des perles des profs qui est sûrement celle grâce à laquelle on a une bonne partie de notre lectorat !

 

Comment s’organise la publication d’un numéro ?

Carla : On organise une réunion durant laquelle les rédacteurs.rices proposent des idées d’articles ou de sujets pour les rubriques fixes. Elle permet aussi aux dessinateurs de proposer leur « service » pour illustrer les articles des rédacteurs.rices le souhaitant ainsi que la Une et la BD.

 

capture-line

La Une du numéro de l’Iné sélectionné pour Kaléïdo’scoop 2016

 

Qu’est-ce qui t’a donné envie de t’engager autant à l’Iné ?

Carla : C’est une toute autre expérience de celle de rédactrice que d’être rédactrice en chef, donc je dirais que c’est ce changement de point de vue par rapport la rédaction qui m’a intéressé.

Une petite dernière pour la route ! Qu’est-ce que tu dis aux jeunes qui hésitent à participer à Kaléïdo’scoop ?

Carla : Allez-y ! Vous n’avez absolument rien à y perdre. C’est l’occasion de découvrir d’autres journaux jeunes, de rencontrer des journalistes jeunes de toute la France… et de partager, surtout ! Partager l’expérience et la passion de journaliste jeune, je crois que c’est vraiment l’esprit du concours.

 

Si vous voulez avoir la chance, comme l’Iné, d’être lauréat.e, ne manquez pas de vous inscrire à partir du 3 janvier au concours Kaléïdo’scoop ! Toutes les informations importantes sont ici !

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.